Industrie 4.0 et Internet des objets

By Yanic Ménard

Le concept d’Internet des objets (Internet of things ou IoT) est à la base très simple. On parle parfois également de IIoT (Industrial Internet of Things) pour le secteur industriel. L’idée consiste tout simplement à relier des objets physiques au monde numérique par le biais de l’Internet. Cela permet de donner à ces objets leur propre existence dans l’univers numérique.

Mais pourquoi?

Au départ il s’agit essentiellement d’être en mesure de contrôler à distance ces objets en temps réel ainsi que d’obtenir de l’information précise quant à leur utilisation, leur état de fonctionnement ou leur rendement. Plutôt que de faire appel à l’utilisateur pour fournir ces renseignements, avec les délais et les risques d’erreurs que cela comporte, l’Internet des objets permet de mettre en place un réseau qui rend disponible cette information en temps réel aux personnes concernées par la prise de décision, les prévisions, l’entretien ou toutes autres dimensions liées à l’utilisation des appareils connectés dans le cadre des activités de l’entreprise.

L’intégration matérielle et logicielle ainsi que l’analyse des données recueillies peuvent avoir d’importantes répercussions sur les processus d’affaires et même les stratégies commerciales. Certains appareils ne sont désormais plus vendus simplement comme des objets, mais bien comme des services.

Les PME ont beaucoup à gagner à adopter cette nouvelle façon de faire qui peut permettre d’augmenter leur productivité, de réduire leurs coûts opérationnels et même d’ouvrir les portes de nouveaux marchés. Cette mini révolution industrielle peut aussi faciliter la conception et la mise en marché de produits et services innovants par des joueurs de moins grande envergure. Par exemple lorsque les entreprises peuvent mieux mesurer leur capacité de production, elles peuvent mieux s’accorder avec les besoins du marché et même gagner du terrain en diversifiant leur offre.

Sécurité

Évidemment, la question de la sécurité est centrale lorsque l’on parle de contrôler des appareils à distance ou encore d’avoir accès à des données sensibles. Il est donc primordial de s’assurer de bien sécuriser l’ensemble du processus. L’aspect développement logiciel devient alors le nerf de la guerre.

Une bonne architecture et des protocoles de tests rigoureux permettent d’assurer la qualité globale, tant au niveau de la sécurité que de l’expérience utilisateur. Il est donc important de faire appel à des spécialistes qui sauront vous guider dans cette démarche et cibler les meilleures technologies pour vos besoins.

Done utilise une multitude de technologies et fait preuve de beaucoup de rigueur pour être au cœur de l’innovation et se maintenir constamment à l’affût des dernières tendances. Si vous pensez pouvoir prendre avantage de l’Internet des objets dans votre entreprise, c’est certainement le cas, et nous sommes là pour vous conseiller…

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Custom Software Development | Done Technologies

Spikes et architecture émergente

Initialement introduite par l’Extreme Programming, il existe une technique qui consiste à ajouter un élément au carnet de produit (product backlog) qu’on peut qualifier de « Spike ». Il s’agit d’un item pour lequel l’équipe s’entend sur une limite de temps à investir. Le but est d’acquérir des connaissances qui sont nécessaires pour réduire le risque, pour...

Imaginez un monde où le passé est la seule vérité… toute la vérité

Vos systèmes informatiques contiennent sûrement plusieurs bases de données structurées et relationnelles. Vous devez faire des copies régulièrement pour ne pas perdre d’information. Malgré ces précautions, vous perdez tous les états intermédiaires (états du système après un événement passé) de vos systèmes d’information. Si tout ce qui vous intéresse, c’est l’état final, ce n’est pas...
Votre partenaire de solutions logiciels sur mesure | Done Technologies

Pair Programming : comment tirer profit de la collaboration à son maximum?

La programmation en paire, communément appelée « Pair Programming », est une technique de développement logiciel Agile qui a été popularisée dans les années 90 par la méthodologie « Extreme Programming ». Une de ses règles est que chaque unité de travail réalisée doit passer entre les mains d’au moins deux membres de l’équipe. Par réflexe, nous pourrions penser...